Paris avec handicap : une alternative aux paris combinés ?

Vous cherchez à gagner gros mais en avez assez d’enchaîner les combinés foireux ? Les paris avec handicap permettent d’aller chercher des grosses cotes sur un seul match même en misant sur le favori. On vous explique pourquoi ce type d’enjeu est le meilleur choix pour augmenter votre espérance de gains.

Handicap ou combiné, quelle est la meilleure stratégie ?

Handicap et combiné permettent tous les deux d’obtenir de plus grosses cotes et donc d’augmenter les gains potentiels :

  • Les paris combinés en multipliant les cotes de plusieurs matchs entre elles
  • Les paris avec handicap, en imposant un écart de point sur un seul match

Beaucoup de joueurs utilisent systématiquement le combiné pour pallier les cotes trop faibles et délaissent le handicap. Pourtant, ce dernier permet d’obtenir des gains comparables en ne jouant que sur un seul match.

Qui d’entre nous n’a jamais pensé aligner le combiné parfait, mais s’effondre finalement au dernier résultat avec 5 bons pronostics sur 6 ?

Le handicap présente des avantages certains pour le parieur :

  • Plus de concentration sur un seul évènement, ce qui donne souvent des pronostics plus sérieux
  • Moins de facteurs contingents à craindre
  • Moins de frustration en cas d’échec
  • Moins de stress

Le principe : ajuster l’équilibre de votre pari

Le pari avec handicap consiste à ajouter x buts / points d’avance sur le score final à l’une des 2 équipes, ce qui désavantagera l’autreCela permet, comme son nom l’indique, de donner un handicap virtuel à l’une des 2 équipes pour changer la donne de votre pari.

Pari avec Handicap sur Unibet

Dans l’exemple ci-dessus, Toulouse part avec 1 but d’avance sur le score final. Si vous pariez sur Toulouse (handicap +1), vous gagnez en cas de :

  • Victoire de Toulouse
  • Egalité

Si vous pariez sur Marseille, vous ne gagnez qu’en cas de victoire de Marseille avec au moins 2 buts d’écart. L’équilibre du pari est complètement changé : sans le handicap, la cote de Marseille aurait été beaucoup plus faible.

Exemple

Prenons le cas d’un pari combiné et d’un pari handicap aux cotes équivalentes :

Pari combiné :

Pari combiné Betclic

Même un combiné peu risqué comme celui-ci vous imposera beaucoup d’attente et potentiellement quelques sueurs froides. En 3 rencontres, tout peut arriver et le moindre match nul fera rater votre enjeu.

Pari avec handicap :

Pari combiné Betclic

Au contraire, un pari simple avec un petit handicap vous permettra d’atteindre les même espérances de gains, mais en réduisant les facteurs de risque que vous n’auriez pas prévu. Vous pariez sur un écart de but en faveur du favori, ce qui est tout à fait probable en raison de la différence de niveau entre les 2 équipes, surtout si l’outsider a une défense un peu faible.

Où trouver des paris avec handicap en France ?

Les bookmakers français agréés par l’ARJEL en proposent principalement sur 3 sports :

  • football
  • rugby
  • basket

Mais encore faut-il savoir les reconnaître ! En effet, la présentation des opérateurs anglo-saxons a été abandonnée pour une interface plus lisible.

Vous trouverez donc le plus souvent les paris avec handicap sous la dénomination « Ecart de buts » ou « Ecart entre les équipes » :

Parisc sur l'écart de buts Betclic

Par exemple, dans les enjeux ci-dessus (proposés par Betclic sur le match Paris – Lille) :

  • « Lil. par + d’1 but » correspond au handicap « Paris (+1) »
  • « Par par 2 buts exactement » correspond à miser sur le nul avec le handicap « Lille (+2) »

Conclusion : le combiné est mort, vive le handicap !

Si rien ne remplacera votre intuition, il existe néanmoins un cas classique dans lequel choisir un pari avec handicap sera plus avantageux : lorsque vous pariez sur un favori avec un gros écart de cotes.

On ne répétera jamais assez qu’un bon parieur sportif doit mettre de côté ses préférences en terme de club. Mais pour les fans inconditionnels du PSG qui ne peuvent s'empêcher de miser sur leur écurie favorite même quand la cote est minime, le handicap aura un avantage certain.

Prenons l’exemple d’un match PSG – Guingamp : vous souhaitez miser sur le favori, mais sa cote est ridiculement faible.

Un handicap de +1 en faveur de Guingamp sera intéressant car :

  • Cela permettra de rehausser la cote du PSG et donc vos gains
  • Il est très probable que le PSG gagne avec plus de 2 buts d’écart

Handicap Rugby

Quand c’est comme ça, on peut se permettre d’ajouter un petit handicap à son bet…

Néanmoins, ce cas fréquent n’est pas le seul auquel vous devez vous limiter pour parier avec handicap : ce type de mise sert aussi et avant tout à prendre des risques et vous pouvez parfaitement vous en servir pour booster une cote déjà intéressante.

En définitive, la rédaction est unanime : comparée aux combinés qui sont propices à toutes les erreurs, la stratégie du handicap est mieux adaptée aux parieurs matures. Et si vous préférez les combinés pour l’adrénaline qu’ils procurent, assumez jusqu’au bout et tentez le tout pour le tout : essayez un combiné de paris avec handicaps !

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non