Pour vivre heureux, pariez caché !

Les paris sportifs, c’est comme la Bourse : tout le monde vous félicite quand vos pronostics s’avèrent judicieux et espère partager vos gains. En revanche, à la moindre perte, vous subirez les réprimandes de votre entourage, qui anticipe déjà votre ruine.  Nous vous livrons donc les principales astuces pour vous jouer tranquille.

Créer une boite mail dédiée

Lors de votre inscription sur un site de paris sportifs en ligne, vous devrez impérativement saisir une adresse mail valide. En effet, les opérateurs communiquent essentiellement par mail, que ce soit pour activer votre compte ou pour vous tenir au courant des promotions du moment.

Si votre boîte mail habituelle n’est pas bien protégée des yeux indiscrets de votre conjoint, vous risquez donc de passer un sale quart d’heure… 2 solutions s’offrent ainsi à vous :

icone avis wap Créer une autre adresse : cette solution, la plus radicale, est certes efficace mais demande tout de même un peu d’organisation : si vous vous faites griller en l’intégrant à vos favoris ou en laissant traîner les codes d’accès sur votre bureau, vos efforts auront été inutiles.

icone avis wap Utiliser les filtres : chez la plupart des webmails, un système de filtres est paramétrable : celui-ci vous permet de transférer certains mails (par exemple, en provenance d’une adresse précise) dans un dossier, sans qu’ils passent par la boîte de réception. A vous de dissimuler correctement le dossier (sou un nom aussi rébabartif que « EDF 2013 » ou « Factures 1er semestre ») pour que personne n’ait l’idée d’y faire un tour.

Ne pas utiliser votre carte bleue

Au moment de remplir le formulaire d’inscription, on vous demande de saisir votre numéro de carte de crédit. S’il n’est pas possible de sauter cette étape, vous pouvez cependant créditer votre compte en utilisant uniquement des cartes prépayées, achetées au préalable chez un buraliste (en liquide évidemment). Ainsi, aucune trace de votre passage sur PMU ou Betclic ne figurera sur vos relevés de compte !

Parmi les tickets les plus connus, on retrouve :

  • Paysesafecard
  • Ticket Premium
  • Money Clic

Vérifiez bien que le site sur lequel vous comptez miser accepte l’un de ces moyens de paiement (par exemple, évitez Parions Web, qui n’accepte rien d’autre que la carte de crédit). Si ce n’est pas le cas, vous pouvez également utiliser un portefeuille virtuel type Skrill ou Paypal, mais les transactions vers votre compte principal seront tout de même enregistrées.

Tout comme pour vos mails, vous pouvez ouvrir un second compte en banque et donc en utiliser un exclusivement pour vos loisirs, si vous êtes bien organisé.
Besancenot-facteur

Guetter le facteur

Il serait vraiment énervant d’avoir réalisé un sans-faute avant d’échouer à cause d’un simple courrier postal…

En effet, n’oubliez pas que votre opérateur doit obligatoirement vous envoyer votre code d’accès via la Poste, à votre domicile. Soyez donc aux aguets et interceptez la lettre avant que votre belle-mère ne passe prendre votre courrier.

Si jamais vous vous faites devancer, plus qu’une seule solution : faites confiance à votre talent d’acteur, et grommelez « pff, vraiment, marre de toute cette pub, ils gâchent du papier, quand on pense aux arbres », etc.  Arrêtez-vous avant d’en faire trop.

Savoir quand jouer

Une fois votre compte créé, encore faut-il pouvoir miser… Et vous aurez du mal à faire croire que vous regardez les actualités ou que vous travaillez sur un dossier urgent si vous êtes sur la page des pronostics pour la Ligue des Champions.

icone avis wap La méthode la plus efficace : surfer de nuit, quand votre moitié est dans les bras de Morphée. Vous pourrez ainsi faire du live-betting sur les rencontres se déroulant aux Etats-Unis, grâce au décalage horaire : à vous les value bets sur la NBA.

Si vous avez besoin de dormir plus de 5 heures par nuit, cette solution n’est toutefois pas idéale… Dans ce cas, préférez une autre méthode :

icone avis wap Organisez-vous des moments de jeu avec des alibis du type « J’ai une réunion importante lundi prochain au bureau, je vais rester tard » ou « demain soir, je passe chez mon pote José, il va pas bien en ce moment, il a perdu beaucoup d’argent au poker« .

Et surtout, si vous jouez depuis votre domicile, n’oubliez pas d’effacer toute trace de navigation : dans les options de votre navigateur, choisissez « historique », puis supprimer celui-ci. Vous pouvez également opter pour la navigation privée, qui ne laisse aucune trace, ou jouer depuis une application mobile, si votre conjoint ne fouille pas dans votre smartphone.

 

Cependant, plus important encore que tous ces conseils, nous vous rappelons le message suivant :

 

avertissement

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non