Issu du e-sport, Elky était professionnel de Starcraft en Corée il y a 10 ans. Il s’est ensuite dirigé vers une carrière de poker player où la transition a été rapide.

A  34 ans, Bertrand Grospellier est aujourd’hui le meilleur joueur français, en gains et en titres. Il possède déjà la Triple Crown et ne compte pas s’arrêter en si bon chemin !

A l’occasion de l’European Poker Tour de Deauville, il a bien voulu prendre un peu de temps pour répondre à nos questions.

Poker online

icone avis wap Combien de temps y consacres-tu par semaine ?

Ça dépend en fait, c’est variable. Pendant les tournois (plus particulièrement les EPT), je suis assez occupé. De plus, dans certains pays, on ne peut plus jouer, comme en Espagne, en Italie, aux États-Unis… C’est donc assez variable, mais je dirais que si je n’ai pas d’empêchement spécifique ni de contrainte, j’essaie de jouer peut-être 3 ou 4 fois par semaine, quelques heures à chaque fois.

J’essaie de ne vraiment pas rater les sessions du dimanche, lundi et mercredi. Concernant le nombre de tables, ça dépend aussi. Sur le .com, c’est bien sûr plus facile d’ouvrir plus de tables que sur le .fr. Pour les Spin & Go [NDLR : tournois hyper-turbo à 3 joueurs sur Pokerstars], c’est plus difficile : je ne peux pas en ouvrir trop parce que ça va très vite.

icone avis wap Pour gérer ce volume de jeu, est-ce que tu te sers d’outils ?

J’ai Hold’em Manager 2, mais je ne l’utilise pas trop car je joue peu en cash game : or, les trackers sont beaucoup plus importants dans ce cas, car on affronte régulièrement les mêmes joueurs. Tu auras non seulement plus de mains contre le même joueur, mais également plus de situations similaires parce que tu n’as pas à prendre en compte la taille de leur tapis, vu que tout le monde joue avec 100 blindes.

Si tu joues un joueur en tout début du tournoi et qu’il n’y a pas d’ante, ou juste après la bulle, les conditions n’ont rien à voir. De plus, je pense que les dynamiques en tournoi sont plus importantes encore…

C’est bien d’avoir les stats de temps en temps, surtout si tu joues beaucoup de tables, mais je préfère essayer d’être attentif à ce qui se passe et surtout pouvoir créer une dynamique. Ça peut être aussi une mauvaise habitude : quand tu joues live, tu n’as pas les chiffres sur la tête des joueurs…  J’essaye donc de ne pas trop l’utiliser.

icone avis wap A quoi ressemble la mise en place de l’une de tes sessions ?

Ça dépend : quand je suis sur la route, j’ai juste mon portable. Quand je vais au Canada pour jouer les SCOOP ou les WCOOP, j’essaye d’acheter un écran supplémentaire car je sais que je vais grinder tous les jours pendant 2 ou 3 semaines. Sinon je n’ai pas spécialement d’habitudes, j’essaie simplement de méditer avant la session, un peu comme les tournois live.

icone avis wap Le jeu évolue en permanence. Est-ce que tu peux nous livrer un coup à la mode en ce moment ?

Je n’en ai pas particulièrement mais c’est vrai que ça évolue en permanence.

icone avis wap Aujourd’hui, y a t-il un joueur qui te marque particulièrement ?

D’après les parties que j’ai pu voir, c’est vrai que Doug Polk, alias WCGRider, est très bon ! Je n’ai pas joué avec lui depuis 7 ou 8 ans mais c’est sûr qu’il est bien meilleur que moi maintenant.

Poker live

icone avis wap On a parlé du online, on va parler du live : pour toi aujourd’hui, hors Main Event, quel est le meilleur tournoi ?

Je dirai les High Rollers des tournois EPT. Ils sont de mieux en mieux. Si les EPT ont tendance à grossir, les High Rollers grossissent encore plus vite.hakone

icone avis wap Quel est le plus bel endroit que tu aies connu ?

Je dirais le Japon, une ville qui s’appelle Hakone. Je n’y suis allé qu’une seule fois, je voudrais y retourner. Il y a aussi la Nouvelle-Zélande, chez mon ami Lee Nelson. C’est vraiment magnifique là-bas et il n’y a pas de poker.

icone avis wap Le fait de beaucoup voyager empiète t-il un peu sur ta vie personnelle, ton couple ? Est-ce que c’est assez compliqué à gérer ?

Il y a des avantages et des inconvénients : l’avantage, c’est qu’il n’y a jamais de monotonie. En plus, on voyage toujours dans des endroits magnifiques. J’ai de la chance aussi car ma copine me suit la plupart du temps.

Par contre, en ayant un emploi du temps un peu chargé et souvent sur la route, ce n’est pas toujours facile de mettre en place une « routine ».

Cela peut être fatigant parfois surtout quand on fait des allers-retours en Asie ou aux États-Unis, des vols de plus de 10 heures… Mais bon, les avantages dominent tout de même, surtout qu’on adore voyager tous les deux.

icone avis wap Avec ces déplacements, tu as le temps de voir ta famille ?

Je suis de Melun et ma famille se trouve en région parisienne. J’essaye de passer du temps à Paris avant et après les tournois en France. C’est aussi un peu plus facile maintenant car je suis plus régulièrement en Europe depuis le Black Friday [NDLR : jour où plusieurs opérateurs dont Pokerstars se sont fait bannir aux Etats-Unis].

icone avis wap Aujourd’hui, tu approches des 11 M€ de gains. Est-ce que tu as une idée de l’investissement que tu as fait pour en arriver là ?

J’ai pas vraiment fait le calcul, mais ça doit être au moins 3 ou 4 M€, j’imagine. J’ai quand même fait beaucoup de high rollers.

icone avis wap Aujourd’hui, quelle est la proportion de ton jeu en ligne et en live ?

J’essaie de faire tous les tournois en live et me concentrer en ligne lors des séries, pendant les FCOOP, les SCOOP, les WCOOP ou autres.

icone avis wap Si tu devais choisir entre poker en live et poker online ?

C’est super difficile… Je pense que je choisirais online, c’est comme ça que j’ai commencé. Ce serait beaucoup plus simple à gérer si je veux cumuler avec d’autres activités.

icone avis wap Quelle est la main qui t’a donné le plus de satisfaction et de joie ?

De joie, c’est quand j’ai gagné le PCA en 2008, all-in pre-flop. On est forcément plus content quand on gagne…

La main où j’ai le mieux joué, c’est une main en 2008 au WPT où j’ai check-raise le turn avec troisième paire et j’ai check-call all-in à la river rapidement, j’ai eu vraiment un bon read sur le mec.

icone avis wap Celle qui t’a meurtrie le plus longtemps ?

C’est quand j’ai perdu un tournoi WPT au Bellagio : c’était en 2008, si je réalisais une bonne performance je pouvais être joueur de l’année CardPlayers.

Je paye une relance avec As-Dame de trèfle et le flop sort  As-Dame-5 rainbow [NDLR : trois couleurs différentes]. Mon adversaire (Erik Cajelais) check-raise. Le turn est un Roi de cœur. Il part à tapis pour deux fois et demi le pot. Je call, il avait 6 et 8 de cœur et a trouvé un cœur à la river. Dur… J’étais vraiment bien dans le tournoi, c’était à la fin du jour 2. Mais bon… c’est le jeu.

icone avis wap On parle beaucoup dans le monde du poker des joueurs de poker, mais forcément il y a aussi les joueuses. Selon toi, quelle est la meilleure ? Celle qui t’impressionne ?

Je pense que Vanessa Selbst est clairement la meilleure en ce moment, même si elle a un jeu très différent du mien. Elle a un raisonnement très poussé et prend en compte beaucoup de choses. En plus, ses résultats sont là pour le prouver.

E-Sport

icone avis wap Tu as désormais ta chaîne Twitch. Tu comptes jouer essentiellement de chez toi ou te brancher également en déplacement ?

Ça dépendra des connexions internet que j’aurai lors des déplacements puisque c’est important d’avoir un assez bon upload. Je vais principalement streamer du poker, donc je pourrai le faire facilement de n’importe où.

Il y aura aussi quelques jeux vidéos comme Hearthstone ou peut-être Dota 2 mais Dota 2 prend plus de bande passante.

J’essayerai de faire ça assez régulièrement. Je vais jouer toutes les sessions de dimanche et les mettre sur mon Twitch. En fonction de mon emploi du temps, d’autres séries dans la semaine aussi.

La chaîne twitch d’Elky en direct :

icone avis wap Il y a un nouveau Starcraft qui est en train de se monter…

Oui, c’est une extension de Starcraft 2 en fait. Ça sortira cette année je pense. [NDLR : Starcraft II – Protoss : Legacy of the Void]

icone avis wap Généralement, tu suis ce genre de choses de près ?

Oui. Je me suis remis à jouer. Je n’ai pas vraiment de temps pour être assez bon. C’est un peu frustrant, mais c’est toujours amusant de jouer avec mes anciens partenaires et mes potes. Donc, je vais jouer quand même un petit peu.

icone avis wap Tu es issu du monde du gaming. Est-ce que tu prévois d’y retourner ?

Oui, j’y ai réfléchi. Comme je vais twitcher plus, je vais essayer de me déplacer sur certaines compétitions. Peut-être Hearthstone, c’est plus simple d’avoir un très bon niveau. C’est quelque chose qui m’intéresse beaucoup parce que je pense que c’est un domaine qui a vraiment du potentiel. Le e-gaming c’est clairement le sport du futur et c’est en pleine explosion actuellement.

icone avis wap Tu te verrais investir dans ce business, monter des teams ?

Monter des teams, je ne sais pas si c’est le mieux, mais c’est possible surtout quand on voit les prize pools des tournois. Il y a par exemple un tournoi de Dota 2 avec 13 millions de dollars de prize pool.

Autres passions et projets

icone avis wap Quand tu joues, tu écoutes de la musique ? Qu’est-ce qu’on peut entendre dans ta playlist ?

Parfois, j’ai des musiques de méditation. C’est bien d’en avoir en réserve pour se reconcentrer. Sinon, j’adore écouter Muse, mais j’essaye d’éviter.

J’essaye de me passer de musique et d’être plus attentif à la table parce qu’on peut rater une information. De plus, en table télé, on a pas droit à la musique : certains joueurs peuvent être en tilt parce qu’ils doivent enlever leurs écouteurs. Donc, comme je compte faire beaucoup de tables finales et télévisées, je m’habitue à me passer de musique.

icone avis wap Pokerstars.com s’est lancé dans les paris sportifs. Est-ce qu’il y a un sport que tu aimes regarder particulièrement ?

Je ne suis pas vraiment un grand fan de sport, je n’en regarde pas trop. J’aime bien le tennis, c’est pas mal. Mais regarder les matchs à la télé, c’est un peu ennuyeux, je préfère être dans l’ambiance. J’ai été voir des matchs à Roland-Garros et des matchs de hockey au Canada, c’est super sympa.

icone avis wap Si tu avais été un professionnel dans le monde du sport ?

Si j’avais des qualités nécessaires, ce serait le tennis. C’est ce qui est le plus proche du poker et je me vois bien faire ça. Mais je n’ai apparemment pas le talent nécessaire pour ça !

icone avis wap Tu serais plus Djokovic, Federer ou Nadal ?

Peut-être Federer.

icone avis wap Tu as d’autres projets hors gaming peut-être ?

peace and sport poker ELkyLe focus principal ça reste toujours le poker, mais c’est vrai que lorsque j’ai l’occasion de faire quelque chose pour des organisations caritatives, je le fais, notamment avec Peace’n Sport.

Entre le poker, Twich et les jeux vidéo éventuellement, ça fait quand même pas mal de choses. En ce moment, j’apprends aussi le japonais. Pour le moment, c’est suffisant.

icone avis wap Qu’est-ce que l’on peut te souhaiter aujourd’hui et qu’est-ce que tu pourrais te souhaiter de plus ?

Je ne sais pas en fait, je suis vraiment assez épanoui et content de la vie que j’ai. J’ai la chance d’avoir la vie de mes rêves. Je vis bien et j’ai quand même beaucoup de liberté, donc… Pour l’instant, je suis vraiment très heureux.

Un deuxième EPT, ça serait bien quand même !

Cet article vous a-t-il été utile ?Oui   Non